Le Lionisme en Afrique

HISTOIRE DU LIONISME EN AFRIQUE ET AU BENIN

Le Lionisme arrive en Afrique par le Maroc. Casablanca obtient sa Charte le 23 Août 1953., l’Algérie en 1953, et la Tunisie en 1968 formeront le District 401.

Le 10 Novembre 1954, le Congo installera son premier Club à Brazzaville.

Puis ce fut le tour de :

  • la Guinée – Conakry : Charte le 15 Novembre 1954, Le club Doyen CONAKRY KAROKAROUNDE 
  • La Côte d’ivoire (1954) : Charte au Club Abidjan – Lagune le 20 Janvier 1956. 
  • Le Cameroun : Charte au club de Yaoundé le 2 Avril 1955. 
  • Le Sénégal 1955 : Dakar – Baobab, le premier Club, recevra sa Charte le 15 avril 1956, parrainé par Conakry qui deviendra,
  • Le Tchad avec Fort Lamy (N’Djaména) le 13 Février 1956. 
  • La République Centrafricaine (Autrefois Oubangui-Chari) : Charte au Club de Bangui le 17 janvier 1957 ; 
  • L’Île de la réunion (St-Denis) : Charte signée le 13 Décembre 1958. 
  • Le Togo : Club de Lomé créé en 1957, Charte signée le 18 Mars 1958, remise le 26 Avril 1960
  • Le Mali : Charte au 1er Club de Bamako le 13 janvier 1958. 
  • Le Burkina Faso (ex – Haute Volta : Charte remise au 1er Club le 18 Février 1961. 
  • Le Niger : le Club de Niamey créé en 1960, recevra sa Charte en Avril 1961. 
  • Le Bénin (ex – Dahomey) : Cotonou recevra sa Charte en Avril 1961 et la perdra en 1978. La nouvelle lui sera remise le 7 Novembre 1981. 
  • Le Nigeria : Lagos en 1964. 
  • L’Île Maurice, Port – Louis : Charte le 1er Juin 1968. 
  • Le Liberia, Monrovia : Charte le 6 Novembre 1972. 
  • Le Comores, Moroni : Charte en mai 1980. 
  • Le Sierra Leone : Charte à Freetown le 9 Juin 1981 ; 
  • La Guinée équatoriale : Charte 1er Club à Bata Caiba, Charte en 1982. 
  • Le Ghana : Accra – Premier, Charte le 22 Décembre 1987.

Haut du formulairePlus spécifiquement, le lionisme au Bénin arrivera au Bénin par le Club Cotonou Doyen qui a reçu sa charte en 1961 mais elle lui sera retirée le 26 avril 1978 sous le président international Joseph Mc LOUGHIN, en raison de la suppression de la liberté d’association par le gouvernement d’alors qui était un régime révolutionnaire. Elle lui fut restituée en 1981. Cotonou Doyen a été le club parrain de nombreux autres clubs dont les clubs Cotonou Dauphin, Cotonou Nokoué, Porto- Novo Cailcédrat et les Lioness clubs Cotonou Tanekas. Depuis, le Bénin compte 47 Clubs et 1400 lions engagés. La plupart des clubs sont mixtes, respectent les règles lions et développent des œuvres à l’endroit des communautés aussi bien dans les villes que dans les campagnes.

Le Bénin vient d’être autorisé à se transformer en district sous la dénomination District 403A4 et reste intégré au district multiple 403.

Les lions du Bénin ont quelques illustres devanciers dont les feus Gouverneurs Johnson Olivier et Dossa Megniho René. Le leadership actuel est composé de cinq Past gouverneurs : les Past présidents du Conseil des gouverneurs : da SILVA Francis et AMOUSSOU Edmond Pierre, et les Past- gouverneurs, ALYKO William, CHEKETE Godfroy, et GOBBO Vitaliano.

Le premier gouverneur du nouveau district 403A4 est BOCO Vicentia.

Le gouverneur actuel est le LIONS Olivier OUENDO